Lundi 14h - 19h

Mardi - Samedi : 10h - 12h30, 14h - 19h

 

 

 

 

 

Ludovic L.

Conseillé par (Libraire)
12 juillet 2024

Un très beau coup de cœur pour ce premier roman qui sent bon la pinède. Véritable ode à la nature et sa préservation ainsi qu'un hommage aux lieux qui forgent nos souvenirs de jeunesse.
Au cœur d'un été caniculaire, découvrez le paradis sauvage de Longo Maï, crique méditerranéenne presque isolée, peuplée d'une galerie de personnages pittoresques. Si le temps semble y être suspendu, elle n'échappe pas pour autant aux affres du réchauffement climatique.
C'est un livre fait de légendes provençales, d'images et de sensations, le tout sublimé par la prose poétique et sensible de Rémi Baille, véritable peintre azuréen.
Le roman parfait à mettre dans sa valise cet été si jamais le soleil venait à manquer !

Rivages

24,90
Conseillé par (Libraire)
12 juin 2024

Un polar noir d'une grande ampleur, qui repose plus sur son ambiance générale et ses personnages que sur son intrigue. Même s'il y en a bien une, elle est d'ailleurs assez sophistiquée et réaliste. Des meurtres de femmes se multiplient à l'envi dans le quartier interlope londonien de Soho, réputé pour ses clubs de jazz et ses boites de nuits.
Leon Geats, notre anti-héros, est à son affaire à Soho. Il arpente ses ruelles un peu crades qui collent aux semelles depuis des années. Flic sur la crête, énigmatique mais attachant, il est au contact de la noirceur sans jamais avoir perdu son humanité en chemin. Obstiné et dur sur l'homme, il est épaulé par Mark et Billie. Ils forment un trio baroque aux relations ambiguës, soufflant parfois le chaud et le froid. Ils devront retrouver la trace d'un meurtrier insaisissable.
Que dire du décor si ce n'est qu'il constitue la colonne vertébrale du récit ? Le Londres d'avant-guerre et celui du Blitz des années 40 sont parfaitement reconstitués.
Tentaculaire et ténébreux, Vine Street est à mon sens un des grands polars de ces dernières années, à ne manquer sous aucun prétexte pour les amoureux du genre.

Conseillé par (Libraire)
30 avril 2024

Une magnifique fresque entre le Cameroun et la France où Hemley Boum entremêle brillamment deux destins, celui de Zacharias et celui de Zack. Deux histoires construites en effet miroir. D'un côté la perte d'une culture ancestrale ; de l'autre l'exil porté par des rêves d'ailleurs.
D'autres sujets comme l'identité, l'abandon, la transmission sont au cœur de l'histoire, abordés avec justesse et profondeur sans jamais alourdir la narration, on tourne les pages avec avidité !
C'est également le récit d'un retour au pays natal et un chant d'amour à la réconciliation familiale.
Un roman puissant parsemé de personnages qu'on gardera longtemps en mémoire.

Le vent léger

Beauchemin, Jean-François

Editions Québec Amérique

18,00
Conseillé par (Libraire)
13 mars 2024

Au début des années 70, nous suivons le quotidien d'une famille nombreuse et unie jusqu'au jour où la maladie s'invite par effraction.
Les chapitres courts se succèdent comme si on regardait un album de famille, ce sont des instantanés de vie qui forment à la fin un grand tout. Il faut un talent infini pour aborder ce sujet et en faire un livre lumineux où l'amour des siens est présent à chaque page.
Jean-François Beauchemin a de l'humanisme à revendre, ses livres sont une invitation poétique à l'émerveillement.

Le vent léger

Beauchemin, Jean-François

Editions Québec Amérique

18,00
Conseillé par (Libraire)
13 mars 2024

Au début des années 70, nous suivons le quotidien d'une famille nombreuse et unie jusqu'au jour où la maladie s'invite par effraction.
Les chapitres courts se succèdent comme si on regardait un album de famille, ce sont des instantanés de vie qui forment à la fin un grand tout. Il faut un talent infini pour aborder ce sujet et en faire un livre lumineux où l'amour des siens est présent à chaque page.
Jean-François Beauchemin a de l'humanisme à revendre, ses livres sont une invitation poétique à l'émerveillement.