Lundi : 14h00 - 19h00

Mardi - Samedi : 09h30 - 13h00, 14h00 - 19h00

o n l a l u

http://www.onlalu.com/

o n l a l u est un site de critiques et d'informations littéraires animé par une rédaction et ouvert aux internautes.

Le jour des saints
20,50
19 mai 2019

Suite et fin

Ils n’en avaient pas fini avec elle. Nicci Gerrard et Sean French, alias Nicci
French, n’avaient pas tout dit du personnage de Frieda Klein, la psychologue
londonienne sur laquelle ils ont bâti leur saga policière en sept volets, un
par an depuis 2012. Leur héroïne si énigmatique, dont l’hypersensibilité fait
l’admiration de ses proches mais les lui rend vite insupportables, attendait
d’affronter enfin le tueur en série qu’elle a traqué sans relâche depuis « Le
jour où les enfants disparaissent (Lundi mélancolie) » jusqu’à « Tout s’arrête
(Fatal dimanche) ».

Il manquait un huitième volet, il manquait une chute. Soit celle du visage du
Mal, Dean Reeves, psychopathe sans vrai mobile hormis jouer au plus fin, au
plus retors, avec cette quadra solitaire, joueuse d’échecs, qui lit dans ses
meurtres comme dans les déplacements d’un fou. Soit celle de l’incarnation du
Bien, cette Frieda ascétique, peignant le soir pour faire le vide et marchant
la nuit pour réfléchir, chez qui brûle toujours un doux feu de cheminée et une
violente pulsion sacrificielle.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u

Carry On

Rowell, Rainbow

Pocket Jeunesse

18,90
19 mai 2019

Un roman magique !

« Carry on », est un roman magique et terriblement romantique. Il m'a
transportée dans l'univers de Simon Snow, le personnage principal du livre.
L'histoire se déroule dans l'école de magie de « Watford », dirigé par le
Mage, où étudient les amis de Simon: Agatha, Pénélope et Baz. Nous suivons
cette bande de copains tout au long d'un grand périple. Au fil du récit, le
narrateur peut changer, ce qui permet d'avoir le point de vue de tous les
personnages. Le lecteur suit la vie de Simon tout au long du livre. Ce dernier
est destiné à devenir le plus grand Mage de toute l'histoire de Watford, mais
il n'arrive pas à contrôler ses pouvoirs. Heureusement que ses amis seront là
pour le soutenir, face aux dangers qui menacent son existence…
Ce livre est fait de rebondissements, de suspense, de moments inattendus, et
de sentiments amoureux. En effet, à travers l’histoire de Simon, nous pouvons
en apprendre davantage sur sa personnalité, sur ses pensées (ses doutes, sa
recherche d’identité, ce qui peut conduire le lecteur à s’identifier à lui).
Ce récit peut faire référence à la saga « Harry Potter », de part son univers
fantastique, mais je trouve que ce roman est plus adapté pour les adolescents
: dans la manière de Simon de s’exprimer, dans sa manière d’évoluer et de
mûrir.
Je recommande vivement ce livre !
**Margaux 15 ans**

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u

Les victorieuses
19 mai 2019

Des femmes pour des femmes

Un inconnu qui débarque dans le paysage littéraire et se retrouve quelques
semaines plus tard en tête des ventes, cela arrive, mais pas si souvent que
ça. Lorsque cela se produit, cela ressemble à un conte de fées, un rêve dont
on finit toujours par se réveiller, et alors… il faut s’attaquer au deuxième
roman. C’est à peu près comme entrer dans la fosse aux ours, en se demandant
si vous allez vous faire dévorer tout cru ou au contraire les dompter !

Après « La Tresse » qui s’est vendue à un million d’exemplaires, voici donc
Laetitia Colombani dans cette délicate position, dont elle devrait sortir
victorieuse, comme ses héroïnes. L’histoire se déroule sur deux périodes, en
1925 et aujourd’hui, dans un lieu parisien, « Le Palais de la femme », et au
sein d’une association, « L’Armée du salut ». Comme elle l’avait fait dans son
précédent livre, elle nous embarque dans d’autres vies que les nôtres.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u

Les Furtifs
19 mai 2019

[**Les furtifs de Alain Damasio est un ouvrage chaudement recommandé par la
libraire La Virevolte à Lyo**](https://www.onlalu.com/2019/05/12/librairie-la-
virevolte-lyon-42859) **[n](https://www.onlalu.com/2019/05/12/librairie-la-
virevolte-lyon-42859)**

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u

Les Métèques
19,00
19 mai 2019

Un fragile équilibre

D’où est-ce qu’on est ? Sur quoi repose notre être social, intime, quelles
histoires nous fondent ? Dans ce roman qui frôle la dystopie, Denis Lachaud
s’empare de la question brûlante de l’identité, imaginant une France
d’aujourd’hui où certains citoyens deviendraient du jour au lendemain des
indésirables. Une histoire captivante, jamais manichéenne, haletante comme un
roman noir et terriblement d’actualité.

**De la normalité au cauchemar**

Les Herbet sont une famille comme les autres : le père, la mère et leurs trois
enfants de dix à vingt ans habitent un pavillon marseillais. Un jour, un
courrier arrive par la poste qui vient faire basculer leur vie : tous les cinq
sont convoqués à la préfecture des Bouches-du-Rhône. Là, le fonctionnaire qui
les reçoit pose aux parents la question de leurs noms, tous deux francisés
dans les années 1970 : Monia Cadiou est née Kadir et Paul Herzberg est devenu
Herbet. Si Célestin, Yseult et Rico savent que leur père est juif, ils
ignoraient jusque-là ce qu’il en était de la branche maternelle : une
révélation stupéfiante.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u