Lundi 14h - 19h

Mardi - Samedi : 10h - 12h30, 14h - 19h

 

 

 

 

Chacun pour soi !, Libertariens, survivalistes, pro-armes... ours ! L-histoire vraie d'une cité idéale
EAN13
9782080414830
ISBN
978-2-08-041483-0
Éditeur
Arthaud
Date de publication
Collection
RECITS (1)
Nombre de pages
400
Dimensions
21,9 x 13,5 x 2,7 cm
Poids
414 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Chacun pour soi !

Libertariens, survivalistes, pro-armes... ours ! L-histoire vraie d'une cité idéale

Traduit par

Arthaud

Recits

Offres

Autre version disponible

"Grafton fut mentionné deux fois aux informations nationales ces vingt dernières années. En 2004, la ville attira l'attention parce que c'était le site d'une des expériences sociales les plus ambitieuses de l'histoire des États-Unis, le Projet Free Town : des libertariens de tout le pays, obsédés par leur liberté individuelle, annoncèrent qu'ils s'installaient à Grafton pour se “libérer” du joug oppressant du gouvernement. Puis en 2012, Grafton se rendit tristement célèbre en devenant le premier village de l'époque moderne du New Hampshire où, vraisemblablement, un ours sauvage attaqua une personne. " Quand des libertaires désignèrent la petite ville dépeuplée de Grafton comme lieu idéal pour leur projet de Free Town, ils avaient négligé un détail de poids : les ours, rapidement séduits par le concept du tout est permis. Qui de Jessica Soule, une vétérante du Vietnam membre de la secte Moon, d'Adam Franz, un communiste amateur de poker qui rêve de fonder une communauté survivaliste, de Lady Donut, une généreuse grand-mère qui nourrit les ours avec des beignets, de John Connell, un ouvrier d'usine mandaté par Dieu qui acquit l'église de Grafton avant de la repeindre en violet ou encore de John Babiarz, le pompier libertarien qui ouvrit les portes de Grafton au Projet Free Town, parviendra à convaincre le journaliste Matthew Hongoltz-Hetling du bien-fondé de cette utopie ? Une enquête parfois drôle, parfois terrifiante sur la mise en pratique d'un des grands principes de l'esprit américain : "Vivre libre ou mourir"... fut-ce sous les griffes d'un ours ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Cécile Chartres