Lundi : 14h00 - 19h00

Mardi - Samedi : 09h30 - 13h00, 14h00 - 19h00

Bootblack
EAN13
9782505072577
ISBN
978-2-505-07257-7
Éditeur
Dargaud
Date de publication
Nombre de pages
64
Dimensions
32 x 25 x 1 cm
Poids
653 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Bootblack

De

Dargaud

Offres

Sur le front allemand, au printemps 1945 : la guerre ne laisse que mort et destruction dans son sillage. Pour échapper à l'horreur du présent, Al, soldat américain, seul rescapé de son unité, se plonge dans les souvenirs de sa vie new-yorkaise. Fils d'immigrés allemands, né aux Etats Unis, il n'a pas dix ans quand, en une nuit, sous l'oeil satisfait de ces Américains anti-étrangers, il perd ses parents et son foyer dans un terrible incendie.

Tournant le dos à ses origines, Al n'a pas d'autre choix que de vivre dans la rue ; il devient Bootblack, un " cireur de chaussures ". Avec son ami Shiny, ils parviennent tant bien que mal à survivre en se serrant les coudes. Six ans plus tard, en 1935, ils font la rencontre de Buster et de l'ambitieux Diddle Joe. Et puis, il y a Maggie, cette fille dont Al est amoureux et dont il souhaite ardemment gagner l'estime.

Et ce, même si elle lui fait bien comprendre qu'ils ne vivent pas dans le même monde. New York n'offre aucun avenir pour les miséreux, Al l'a bien compris. Il est donc bien décidé à gagner plus d'argent, quels qu'en soient les moyens. Mais il n'imagine pas, alors, que la guerre qui menace lui donnera bientôt rendez-vous avec son passé...
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

par (Libraire)
5 juillet 2019

Mickaël revisite les classiques de la culture américaine avec brio. Après "Giant", voici un nouvel album à dévorer. Richard

Lire la suite

par (Libraire)
27 juin 2019

New-York des années 30 au ras du sol

Après le formidable dyptique "Giant" consacré aux ouvriers constructeurs de gratte ciel new-yorkais, Mikaël poursuit sa description des quartiers populaires, misérables ou des milliers de migrants se cherchent une identité. En cette année 1929, des gens fortunés, on ne distingue ...

Lire la suite

Autres contributions de...