Lundi : 14h00 - 19h00

Mardi - Samedi : 09h30 - 13h00, 14h00 - 19h00

Comité ados d'octobre

Comité ados d'octobre

Des envies de lecture pour les vacances mais vous ne savez pas quel(s) roman(s) choisir, le compte rendu du dernier comité ados vous aidera à trouver votre bonheur 🙂

Elisa (14 ans) avait emprunté GRUPP d’Yves Grevet aux éditions Syros malgré une quatrième de couverture qui « ne donne pas envie ». Ce roman d’anticipation construit en deux parties, se déroule dans un monde ultra-contrôlé et sécurisé. Chaque personne porte un implant qui permet de rester en bonne santé et de vivre longtemps. Mais ces implants sont surtout un moyen de surveiller la population. Scott 17 ans appartient au GRUPP un mouvement contestataire. Le jour où il se fait arrêter, sa famille est bouleversée et son jeune frère Stan va chercher à comprendre et à enquêter sur le système Longlife et le GRUPP. Elisa a aimé ce roman à l’intrigue bien ficelée qui se lit vite et qui change selon elle des autres romans d’Yves Grevet.

Baptiste (17 ans) a adoré Les optimistes meurent en premier de Susin Nielsen chez Hélium. Pétula est une ado qui a développé des tocs depuis le décès de sa petite sœur dont elle se sent responsable. Rongée par la culpabilité, elle participe au Art Thérapie de son lycée et y fait la connaissance de Jacob « l’homme bionique » qui va l’aider à surmonter son deuil. Pour Baptiste ce roman drôle (et oui, malgré le sujet difficile, il y a pas mal d’humour, notamment certains passages avec des chats!) véhicule et explique de manière très juste les sentiments des personnages.

Anne-Laure nous a présenté Heartbreakers d’Ali Novak chez Bayard jeunesse. Stella et Drew décide d’obtenir, pour l’anniversaire de leur sœur atteinte d’un cancer, un autographe des membres du groupe Heartbreakers dont elle est fan. A la séance de dédicace, Stella rencontre Oliver le chanteur du groupe et une amitié amoureuse se tisse. Habituée à lire des histoires sentimentales, Anne-Laure n’a rien trouvé d’original à ce roman: une fin attendue et aucune surprise. Néanmoins la relation entre les triplés est attachante.

Sélen (14 ans) a lu avec intérêt Colorado train de Thibault Vermot chez Sarbacane. L’histoire se déroule juste après la seconde guerre mondiale à Durango une petite ville d’Amérique où on suit 5 amis. Leur été va alors basculer dans l’horreur lorsqu’un enfant de la ville disparaît et est retrouvé mort à moitié dévoré. Sélen a trouvé intéressant de découvrir le point de vue et l’histoire du « méchant ». De plus l’ambiance tendue (parfois « glauque ») et un suspens crescendo ont tenu en haleine notre lecteur.

Les ados ont fait le parallèle et relever les points communs entre Colorado train et la série Stranger Things. Et ils ont poursuivi leur discussion sur les films d’horreur Ça et Annabelle.

Arthur (15 ans) a commencé ReMade d’Alex Scarrow aux éditions Casterman. Aussi il a pu nous donner un avant goût de ce roman post-apocalyptique qui fait froid dans le dos. Un début prometteur pour ce roman dans lequel un virus intelligent se propage et décime la population. Plus d’infos au prochain comité!

Vincent nous a raconté la légende de l’Ankou avec Les ombres de Kerohan de N. M. Zimmermann à l’école des loisirs. Viola et Sebastian sont envoyés en Bretagne chez leur oncle qui vit dans un grand manoir. Mais dès leur arrivée, des événements inquiétants s’y passent. Notre lecteur a apprécié l’atmosphère étrange qui se dégage du roman.

Diane (12 ans) et Elisa (14 ans) sont revenues sur les séries Oksa Pollock et Tugdual d’A. Plichota et de C. Wolf éditions Pkj. Oksa Pollock est une série accrocheuse avec une héroïne dynamique mais qui « fait trop pensé à Harry Potter ». Aussi Elisa préfère la série Tugdual (spin-off d’Oksa Pollock) dont l’intrigue est plus sombre et plus intéressante.

Bonnes découvertes et bonnes lectures,

à bientôt pour le prochain comité,

L’équipe jeunesse

Les Ombres de Kerohan
15,50

À douze ans, Viola a déjà traversé bien des épreuves. Lorsqu’elle est envoyée chez son oncle en Bretagne, avec son frère Sebastian, on lui dit que l’air marin lui fera du bien.
Il paraît que son oncle est très riche, qu’il habite un manoir, à Kerohan, et que l’on peut s’y reposer.
Se reposer, vraiment ?
Certes, le parc est immense, et Viola et Sebastian ont chacun une chambre, mais il n’y a pas grand monde pour prendre soin d’eux. Et qu’est devenue la prétendue fortune de leur oncle ? Le manoir est bien vide et, à Kerohan, Viola et son frère sont des proies faciles pour l’ennui et la solitude.
Encore que… Peut-on parler de solitude quand d’étranges silhouettes parcourent les couloirs à la nuit tombée ? Quand Sebastian prétend avoir vu un korrigan ? Quand la salle de musique déserte résonne de la musique d’un piano ? Et que veille sur eux tous l’inquiétant docteur Vesper…


Oksa Pollock, 1, L'Inespérée
8,60

Angoissée par la rentrée dans son nouveau collège, Oksa Pollock déclenche un soir des phénomènes étranges : explosions, début d'incendie… Elle vient de se découvrir des dons surnaturels ! Dragomira, sa grand-mère, lui avoue alors le secret de ses origines : les Pollock viennent d'Edifia, un monde invisible. Et Oksa est leur Inespérée, leur seul espoir d'y retourner. Oksa ne sera plus jamais la même. Et elle devra concilier sa vie de lycéenne ordinaire avec l'accomplissement de son extraordinaire destin.


1. Tugdual : Les coeurs noirs

Plichota, Anne

Pocket Jeunesse

8,10

Serendipity, petite ville du sud des États-Unis. Tugdual, Mortimer et Zoé sont trois ados d'une famille peu ordinaire : ils sont dotés de pouvoirs surnaturels qu'ils doivent dissimuler. Mais un autre secret pèse encore plus lourdement sur leur coeur. Ils exercent malgré eux une attraction irrésistible sur les autres. Bien pire, cette attraction est mortelle pour ceux qui la subissent. Et quand l'amour s'en mêle, la situation se complique dangereusement…

Après l'immense succès d'Oksa Pollock, Anne Plichota et Cendrine Wolf reviennent avec une nouvelle série, aux héros sombres et fascinants.